Pourquoi je suis devenue assistante maternelle ?

Publié le par Christel HERVE

Je suis assistante maternelle depuis bientôt 2 ans.

Avant, j'étais comptable.

Cela faisait plusieurs années que je voulais arrêter la comptabilité pour travailler dans le domaine de la petite enfance et plus particulièrement dans le domaine éducatif. Je voulais alors devenir éducatrice de jeunes enfants. Pour différentes raisons, je n'ai pas passé le concours d'entrée que j'ai pourtant préparé.

Avant de devenir maman, c'était une évidence pour mon mari et pour moi que quand on aura des enfants, je deviendrais assistante maternelle (pour mieux concilier ma vie familiale avec ma vie professionnelle et surtout avec mon désir de travailler dans la petite enfance).

Aujourd'hui, beaucoup de mamans font leur demande d'agrément pour devenir assistante maternelle parce qu'elles sont au chômage. Je trouve cela vraiment dommage car pour moi, être maman ne suffit pas pour exercer cette profession.

Etre assistante maternelle ne consiste pas uniquement à changer des couches et donner des biberons.

Il faut bien sur être patiente, douce, organisée... Mais il n'y a pas que ça. Il faut aussi aimer être toute la journée avec des enfants. Il faut aimer être toute la journée à la maison. Il faut aussi savoir être à l'écoute des désirs et des besoins des parents. Il faut accepter le fait que notre façon d'éduquer des enfants n'est pas la seule et unique bonne façon de faire. Il ne faut donc pas être dans le jugement et il faut savoir se remettre en question.

Pour moi, être assistante maternelle est vraiment une vocation. Je suis passionnée par tout ce qui concerne l'éveil et l'éducation. Je lis énormément à ce sujet (je vais bientôt créer une catégorie sur mes lectures), je suis abonnée à plusieurs magazines sur la profession ou sur l'enfance, je fais également des formations (en dehors de mon temps de travail) car notre formation initiale n'est que de 60 heures ce qui est très loin d'être suffisant pour faire le tour de la petite enfance et de notre métier.

Je prend mon métier très au sérieux, c'est pourquoi j'applique à la lettre les consignes de la PMI : - Je ne fais pas mes courses de la semaine avec les enfants en accueil (les courses sont faites au drive ou le soir par mon mari).

- Je dépose mes enfants à l'école le matin mais ensuite, ils restent à la cantine le midi (sauf les mercredis) et c'est mon mari ou mes beaux-parents qui vont les chercher le soir. Cela m'évite de faire plusieurs allers-retours dans la journée avec les enfants en accueil et cela me permet donc de respecter leur sommeil.

- Je ne fais pas le ménage pendant mon temps d'accueil (sauf un coup de balai après les repas).

- Les enfants ne sont jamais laissés sans surveillance, même pendant les siestes.

- Je ne reçois pas mes copines à 10h pour boire le café pendant que les enfants sont sans surveillance dans une autre pièce. Je ne reçois pas du monde à manger le midi. Je ne vais pas chez de la famille ou des amis avec les enfants en accueil...

L'accueil chez une assistante maternelle est familial mais il doit avant tout être professionnel. Ce n'est pas parce qu'on est à la maison toute la journée qu'on peut faire tout ce qu'on veut. Nous ne devons pas oublier que nous travaillons.

Publié dans Ma profession

Commenter cet article

Assistantes Maternelles 21/04/2016 14:55

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce joli témoignage sur la profession d'assistante maternelle :)

Christel HERVE 26/11/2015 17:47

Merci beaucoup pour votre commentaire, ça me touche vraiment.

Marine Kervella 26/11/2015 15:37

Bravo pour votre blog ! Vous transmettez votre passion du métier avec joie et authenticité. Je partage beaucoup votre vision du beau métier que nous faisons pour accompagner les parents et les enfants au quotidien. C'est un plaisir de vous lire !
Marine.